Publié le 14 Septembre 2013

Pedagogical and business

 

Stories For English (also an audiobook read by Tory L. WILSON)

Stories For French

Singin’ To English

The Comprehensive Teacher

Business English Test

Paris Passion

Finger Licking Good

Plain Sailing

 

Books, ebooks and audiobooks

 

Live To Tell

Righter (also an audiobook read by Maxine LENNON)

Biohazard (also an audio book read by David GEORGE)

A Woman’s Day

Booster Shot (also an audio book read by David GEORGE)

Keeping Me Company (also an audiobook read by Helen LLOYD)

In Between Stations

Love Wars

Ten A Penny

Second Helpings

Visionary Mountains (also an audiobook read by Helen LLOYD)

Deflecting Patience

Umma Dawn – The Confidential Files

  

Children stories (with Franklin ERDER)

 

The Alison Eating Monster

The Wolloes Have A Party

The Wolloes Go To Bed

The Little Stone Cutter

 

 

French books

 

    Noteur

    Secondes Noces

    L'Enfant Perdu

    Recyclage

 

Audio books

Don’t read much but ready to listen ?

Commuting ?

 

Try my audio books

Check Amazon, Audible & iTunes

 

Jesse CRAIGNOU

Contiue Reading:

http://www.amazon.com/Jesse-CRAIGNOU/e/B00CMJY4HM/ref=sr_tc_2_0?qid=1378570421&sr=1-2-ent

or

http://www.jesse-craignou.com



Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #Présentation - Introduction

Repost 0

Publié le 7 Septembre 2013

Signorina Concertina

 

 

On l'appelait la Signorina

la fille qui passait dans ma rue

pour jouer sur son concertina

aux gens qui ont perdu l'amour

 

Chante ta chanson Signorina

j'ai moi aussi perdu l'amour

La vie ressemble au concertina

Elle devient triste ou gai un jour

 

La la la la…

 

Oui lentement le jour se couche

Il faut rentrer à la maison

Tu laisseras dans mon cœur vide

L'espoir d'une belle chanson

Une larme coule Signorina

La musique te fait pleurer

Tu revis ton vieux concertina

Tu me laisseras rêver

 

La la la la…

 

La la la la…

 

 

 

 

 


Nous Chantons L'amour

 

 

Ya ya ya aaah {x4}

 

Le soleil se couche, au bord de la route on va s´arrêter

Où est la guitare? J´ai envie de chanter,

Ce soir si tu veux, nous pouvons dormir dans la forêt

Et comme maison, nous avons le monde entier

 

Ya ya ya aaah

Nous chantons l´amour

Ya ya ya aaah

Nous chantons chaque jour

Ya ya ya aaah

Il suffit pour vivre

Ya ya ya aaah

D´un peu de musique et de rester libre

Ya ya ya aaah

Nous chantons l´amour

Ya ya ya aaah

Nous chantons chaque jour

Ya ya ya aaah

Il suffit pour vivre

Ya ya ya aaah

D´un peu de musique et de rester libre

 

 

Laissons la voiture, viens dans la nature, nous serons bien mieux

Ramassons du bois, on va faire un grand feu

Nous n´avons besoin que d´amour et de quelques refrains,

Comme les cigales, nous chantons jusqu´au matin

 

Ya ya ya aaah

Nous chantons l´amour

Ya ya ya aaah

Nous chantons chaque jour

Ya ya ya aaah

Il suffit pour vivre

Ya ya ya aaah

D´un peu de musique et de rester libre

Ya ya ya aaah

Nous chantons l´amour

Ya ya ya aaah

Nous chantons chaque jour

Ya ya ya aaah

Il suffit pour vivre

Ya ya ya aaah

D´un peu de musique et de rester libre

 

Fête L'Amour

 

 

N´écoute pas ces gens-là

Tous ceux qui te disent que je ne suis pas

Fait pour toi

Ils veulent te voir loin de moi

Je crois qu´ils sont prêts à tout pour ça

Ils nous envient et c´est tout

Eux qui n´ont jamais été heureux comme nous

Je les oublie dans tes bras

Et si tu veux fêter ça pour moi

 

Alors,

Fête l´amour, fête l´amour,

Ce soir à nouveau

Fête l´amour, fête l´amour,

Ce n´est jamais trop

Fête l´amour, fête l´amour

 

Comme une victoire

Fête la vie, fête l´amour,

Fête l´espoir

 

On est que deux, toi et moi,

Contre nous, ils sont nombreux mais pas assez

Rappelle-toi, ils ont perdu chaque fois

Qu´ils ont voulu t´éloigner de moi

Si nous faisons des jaloux

C´est bon signe mon amour,

Ca me rassure plus que tout

On va s´aimer bien plus fort

Pour être sûrs de gagner encore

 

Alors,

Fête l´amour, fête l´amour,

Ce soir à nouveau

Fête l´amour, fête l´amour,

Ce n´est jamais trop

Fête l´amour, fête l´amour

 

Comme une victoire

Fête la vie, fête l´amour,

Fête l´espoir

 

Comme un feu de joie

Fête l´espoir encore une fois

 

Comme une victoire

Fête la vie, fête l´espoir

Je T'Aime Un Peu Trop

 

 

Je veux tout savoir de toi

Ce que tu fais, qui tu vois

Je sais bien que je ne devrais pas

Il ne tient qu´à moi, c´est vrai

De ne plus te questionner

Mais ce n´est pas si facile, tu sais

 

 

Oh! Toi, je t´aime un peu trop

Ca me fait peur

Oh! Toi, je t´aime un peu trop

Loin du bonheur

 

Je t´aime un peu trop

Et si mal

Et s´il faut en douter

 

Je t´aime un peu trop

Mais surtout

Ne me le reproche pas!

 

 

Ton orgueil, ta jalousie,

Son emprise, ton ennemi

Il faut les chasser de notre vie

 

Je finirai par changer

Pour apprendre à mieux t´aimer

J´ai tellement besoin de toi, tu sais?

 

 

Oh! Toi, je t´aime un peu trop

Et malgré moi

Oh! Toi, je t´aime un peu trop

Ne m´en veux pas

 

Je t´aime un peu trop

Et si mal

Et s´il faut, bien plus que moi

 

Je t´aime un peu trop

Mais surtout

Ne me le reproche pas!

 

Je t´aime un peu trop

Après tout c´est mieux comme ça.

 

Mais Bien Sûr, Je T'Aime

 

 

Tu m´accuses de regarder les filles

Surtout celles qui sont plutôt jolies

Oh, oh!

Tu te fâches alors qu´il n´y n’a pas

Du tout de mal à ça

 

J´aime dormir la fenêtre fermée

Toi, grande ouverte et c´est très compliqué

Oh, oh!

Tu me poses beaucoup de problèmes

Heureusement, je t´aime!

 

 

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, bien sûr, je t´aime

Je n´ sais plus quoi faire de moi

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, oui, je t´aime, toi!

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, bien sûr, je t´aime

Toujours et plus fort que moi

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, oui, je t´aime, toi!

 

Ah!

 

Le matin, je lis ton horoscope

Et je crois bien qu´il vaut mieux que je sorte

Oh, oh!

Il y aura de l´huile sur le feu

Pour tous les amoureux

 

Moi, je rêve d´avoir une petite fille

Tu sais bien qu´un garçon, c´est pas facile

Oh, oh!

Tu me poses beaucoup de problèmes

Mais rassure-toi, je t´aime!

 

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, bien sûr, je t´aime

Je n´ sais plus quoi faire de moi

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, oui, je t´aime, toi!

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, bien sûr, je t´aime

Toujours et plus fort que moi

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, oui, je t´aime, toi!

 

Yeah! Yeah! Yeah!

 

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, bien sûr, je t´aime

Je n´ sais plus quoi faire de moi

Mais bien sûr, je t´aime

Oui, oui, je t´aime, toi!

 

 


Bye Bye, A Bientôt

 

 

Bien sûr on se reverra

Bien sûr que je te crois

Ne t´en fais pas

Oh non, non

Allez souris-moi comme avant

Allez ne regrette rien maintenant

En partant

En me quittant

Hmm

 

 

Bye bye, à bientôt, bye

Ne t´en fais pas je t´oublierai

Bye bye, à bientôt, bye

Je ne veux pas te voir pleurer

 

 

Tout s´efface avec le temps

Je ne resterai pas seul très longtemps

Oh non, non

Alors ne t´en fais pas pour moi

Alors ne pleure pas, non, surtout pas

En partant

En me quittant

 

 

Bye bye, à bientôt, bye

Ne t´en fais pas je t´oublierai

Bye bye, à bientôt, bye

Je ne veux pas te voir pleurer

 

 

Aussi vrai que tu t´en vas

Ton amitié ne me suffira pas

Oh non, non

Alors pour la dernière fois

Alors embrasse-moi

Viens dans mes bras

Souris-moi tout comme autrefois

 

 

Bye bye, à bientôt, bye

Ne t´en fais pas je t´oublierai

Bye bye, à bientôt, bye

Je ne veux pas te voir pleurer

 

 

Hôtel Californie

 

Ils retournent à l´Hôtel Californie

Pour se mettre en cœur

Un peu de chaleur

 

Ceux qui ont sur leur courrier

"Adresse inconnue"

Ceux qui, à la nuit tombée,

Ne sont plus attendus

Rien ne les fait plus sourire

Comme ces marins

Qui ont connu bien trop de navires

Pour en aimer un

 

Ils retournent à l´Hôtel Californie

Quand leur vie s´effeuille

Quand ils sont trop seuls

En silence, ils retournent à l´Hôtel Californie

Avec l´impression que c´est leur maison

 

Habillés de solitude

Jusque dans leur cœur

Ils n´ont qu´une certitude

C´est qu´ils sont plusieurs

Mais parfois ils repartent à deux

Et jamais bien loin

Il y a des nuages dans leurs yeux

Comme dans les tiens.

 

Ils retournent à l´Hôtel Californie

Quand l´envie se fait,

Quand ils sont tant seuls,

En silence, ils retournent à l´Hôtel Californie

Avec l´impression que c´est leur maison

 

Ils arrivent tous à douter

Que l´amour existe

Ces musiciens condamnés

A vivre sans musique

Mais un jour ils apprendront

Qu´ils sont enfermés

Derrière les barreaux d´une prison

Dont ils ont la clef

 

Ils retournent à l´Hôtel Californie

Quand l´envie se fait,

Quand ils sont tant seuls,

En silence, ils retournent à l´Hôtel Californie

Avec l´impression que c´est leur maison

 

Ils retournent à l´Hôtel Californie

Quand l´envie se fait

Quand ils sont tant seuls

En silence, ils retournent à l´Hôtel Californie

Pour se mettre en cœur

Un peu de chaleur

 

 

 


Viens Que Je T'Embrasse

 

 

On se retrouve face à face tous les deux,

Que c´est bon, je n´en crois pas mes yeux,

Oui comme tu vois j´ai gardé ton alliance,

J´attendais qu´elle me porte un peu chance

Et devant moi, te revoilà

 

Na na na na

C´est bien toi, oh c´est bien toi,

C´est bien toi, je ne rêve pas

Na na na na

Approche-toi

 

 

Viens, viens que je t´embrasse,

Que je t´embrasse encore,

Que je te serre toujours plus fort

Viens, viens que je t´embrasse,

Viens nous rentrons chez nous,

On recommence, on oublie tout

 

 

Vois, j´ai la clef de chez nous moi aussi,

On devrait s´en servir aujourd´hui

Car je me suis retrouvé trop de fois

 

Ce chez nous, 12 rue des Lilas

Et devant moi te revoilà,

Na na na na. Enfin toi

J´étais comme toi, j´étais comme toi,

Perdu sans toi

Na na na na

Approche-toi

 

 

Viens, viens que je t´embrasse,

Que je t´embrasse encore,

Que je te serre toujours plus fort,

Viens, viens que je t´embrasse, viens,

Viens, tout est bien qui finit bien,

Viens, viens que je t´embrasse,

Viens, nous rentrons chez nous,

On recommence, on oublie tout,

 

viens redanser, redanser,

viens rechanter

Na na na

Dans mes bras.

 

 

Jesse CRAIGNOU

 

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #MUSIque - Française

Repost 0

Publié le 5 Septembre 2013

L’invasion de mots étrangers dans une langue est souvent considérée comme un enrichissement de ladite langue… à tort… car cela n’est plus vrai aujourd’hui et c’est souvent un appauvrissement et la chronique d’une mort annoncée à plus ou moins court terme… la transfusion de sang n’est pas la vie mais la survie… jusqu’à la mort… une langue doit vivre de l’intérieur… il n’y a que les non linguistes, ou les pires linguistes, pour avaler de  telles couleuvres…

 

Les erreurs de traduction et les fautes de grammaire et d’orthographe sont légions dans les médias et ce jusque dans les endroits les plus culturelles (Monna Lisa récemment affiché au Louvre)… France Culture, entre autres, regorge de ces fautes…

 

Ainsi

  • Première Dame est américain (First lady) – la femme du président en français
  • Département (department US) pour ministry (Eng) – ministère en français
  • Rapporter à - travailler pour ou sous les ordres de en français
  • Regarder pour (look for) – chercher en français
  • Ça coûte un bras Ça coûte les yeux de la tête en français

 

Ces mots, ces expressions et ces fautes sont de plus en plus souvent répétées par des gens qui n’en comprennent même pas le sens… comme je le vois chaque jour dans l’exercice de ma profession…

par ailleurs on ne peut banquer sur aucun de ces mots vu que souvent ils disparaissent comme ils sont venus... qui se souvient aujourdh'ui de living room, de kitchenette et tant autres comme compliments qui a longtemps disparu des cartes de visites françaises et ne voulait pas dire... compliments...

 

Pas étonnant que la francophonie perde des centaines de millions de locuteurs à grande vitesse…

 

 Jesse CRAIGNOU


Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #C'est arrivé - Read All ABout It !

Repost 0