W&M - L’Égypte à Paris

Publié le 26 Octobre 2016

Avant Israël à Paris, nous avons eu l’Égypte à Paris… l’Orient, qui avait déjà connu les Européens, se découvre à l’Europe à nouveau…

Ainsi beaucoup ont trouvé leur chemin de Damas… à Paris avec l’arrivée des Natasha Atlas, Guy Béart, Louis Chédid, Dalida (qui salua deux fois l’Égypte avec  Salma Ya Salama et le film Le Huitième Jour), Claude François (qui célébra l’Égypte dans son Alexandrie Alexandra), Georges Guétary, Georges Moustaki, et le passage mythique de la grande Oum Kalsoum à l’Olympia ! Tous ajoutant, à leur manière, une autre couche d’exotisme à la chanson française… qui a toujours été gourmande de variété et d’exotisme… d’aucuns choisissant de jouer la carte orientale… pendant que d’autres jouaient la carte francophone… Ils rejoignent les orientalisants Enrico Macias (7 Olympias, un record en son genre), qui rendra hommage à l’orientalissime Cheikh Raymond, son beau-père… il restera dans le cœur de tous ses fans ‘L’Oriental’… Enrico Macias sera suivi, dans les années 80, par Sappho et Cheb Khaled, Cheb Mami et Rachid Taha, puis Alabina dans les années 2 000…

 

L’Égypte n’est pas en reste dans le monde pour attirer les artistes de l’étranger…

De tels grands noms de la musique arabe classique ou moderne que Warda (El Djazira, algérienne) ou Diana Haddad (libanaise) y font trouvé leurs maisons…

 

Après la France, le Royaume-Uni a accueilli l’Égypte avec Natasha Atlas (alors chanteuse et parolière de Transglobal Undergound) qui fut remixée par Bill Laswell comme Enrico Macias et Sapho…

 

Jesse CRAIGNOU

Continuez de me lire :

https://www.amazon.fr/Restaurons-France-Verbatim-Pensées-Anarchiques-ebook/dp/B01KLV5KPC/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1471539355&sr=8-1&keywords=jesse+craignou

 

Droits d’auteur

Tout le contenu publié sur ce site est soumis à la  législation relative aux droits d’auteurs… sur tous support connus et à connaître… et ne peut être utilisé sans la permission de l’auteur…

 

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #Musique - Music

Repost 0
Commenter cet article