Publié le 3 Mai 2015

Notre société a tout relégué à l'acquis... et négligé l'énorme part de l'inné...

Ainsi, personnellement j'ai trois postures en trois circonstances particulières qui fait que l'une est de ma grand-mère paternelle, l'autre de mon père et l'autre de ma mère... je ne les ai jamais apprises... je les fait !

Ma famille est athée depuis 3 générations et nous n'avons donc reçu aucune culture religieuse... et nul n'en montre aucun désir... pourtant, j'ai une attitude qui révèle tout à fait mon origine religieuse et ma descendance géographique... au point que les gens m'arrêtent dans la rue et me disent d'où je viens... bien ne portant aucun costume spécifique ni aucun signe ostentatoire ou pas de religion...

Récemment, un séjour à l'hôpital en état degrande dépendance m'a révélé combien il est difficile de satisfaire ses besoins d'élimination naturels... quand on n'est pas aux toilettes ! Et que le bébé que nous étions, de même chez les animaux (tels les oiseaux le fait 'd'apprendre' à voler), ou encore notre 'mémoire' génétique sont des conditionnements auxquels nul ne nous a conditionner... le bébé satisfait ses besoin 'naturellement' jusqu'à ce qu'il ait compris l'intérêt du pot... qui conditionnera ses éliminations futures...

J'ai vu une fois dans un documentaire une vieille éléphants, à la tête de son troupeau , qui était tombée dans une troue de beau juste assez grand pour accueillir son corps... mais assez boueux pour l'empêcher de se relever pour en sortir... elle risquait de s'écraser son son propre poids et devait déjà avoir des os brisés...

Fort heureusement pour elle un équipe des garde du parc kenyan où elle était passa rapidement par là et appela des renforts... qui arrivent sous form d'une autre équipe elle aussi en jeep...

Ils se sont mis à l'oeuvre de l'attacher et lui lancer des cordes reliées aux jeeps afin de la sortir de cette mauvaise passe... l'éléphante sembla comprendre qu'il lui fallait attraper les cordes et tirer dessus immédiatement... un moment très émouvant... qui finit par voir l'animal ressortir en tirant sur les cordes pour rejoindre son troupeau...

On aura beau dire et beau faire... chassez le naturel... et il revient au galop !

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #Science et Inconscience

Publié le 1 Mai 2015

Before he was revealed by disco diva Donna SUMMER, singer-songwriter-producer Giorgio MORODER had met with little success in the music business... and then the tables turned in his favour... still not always with the successful returns he might shave expected...

In 2013 his Son Of My Father old track compilation came out to reveal that disco music certainly wasn't in his line... and the mentor he became for many was still in the bud... he was more of a follower than a leader when it came to style... still those were his early days yet...

1974 was certainly the year when he broke out of his shell teaming up wit Donna SUMMER for the first time ever for her sensuous Love To Love You Baby to shoot to most of the European charts like a rocket shot in the music world... a renewed success with his next partnering ventures with Donna SUMMER's A Love Trilogy (1975), I Remember Yesterday (1976), Four Seasons Of Love (1977), Once Upon A Time (1978) and Bad Girls (1978)... an unprecedented string of success in the music business even... although the reissues of their long shelved opus I'm A Rainbow (1996 & 2014) never reunited them with chart topping positions or financial success...

Donna SUMMER might never have been much without Giorgio MORODER... but Giorgio MORODER was never much without Donna SUMMER...

Alongside disco success in the mid 70's arose from his Munich Machine projects... earning him both recognition and success with Get On The Funk Train (1977)...

Still the very prolific Giorgio issued a number of albums in his own name... even if only a far cry from the success he was enjoying with Donna SUMMER... From Here To Eternity (1977), Knights In White Satin & A Whiter Shade Of Pale (both1979)... the latter two appear more like Giorgio was experimenting with his own disco covers... or his Solitary Men venture with Joe ESPOSITO (1980) which went unnoticed...

Other side projects include his teaming up with Human League's Phil OAKEY... Giorgio MORODER with Phil OAKEY (1985) which generated one hit... a partnership which arose from meeting on the Electric Dreams (1984) album... Oakey being a secret admirer of Giorgio's work and style... the film took its inspiration from Fritz LANG's Metropolis only just revamped and reissued by Giorgio...

after a big hit with Blondie's Debbie HARRY Call Me (from American Gigolo), Kajagoogoo's Limahl (The Neverending Story)...

His partnership with Roberta KELLY generated 2 albums... wit the big hit Trouble Maker and Zodiac Lady

The 3 Degrees (New Dimensions - 1978), Suzi LANE (Oh Là Là - 1979), Madleen KANE (Don't Wanna Lose You - 1981), Sigue Sigue Sputnik (Flaunt It - 1986), David BOWIE (Cat People - 1982), Daft Punk (Hard Disk Memories - 2013), Koreana (Loving You Loving Me - 1988), Freddie MERCURY (1981), Berlin (1986), Kylie MINOGUE and Madona (2015)

More side Projects include OST composing with such works as The Neverending Story (1984), Scarface, American Gigolo, Flashdance, Electric Dreams, Cat People, Midnight Express, Battlestar Galactica, Superman 3... most of which enjoyed more success from the film than the actual music...

The Giorgiotheque would not be complete without the excellent tribute album... featuring Amanda LEAR...

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #Musique - Music

Publié le 28 Avril 2015

As exposed in my Singin' To English book, singing to English is a great exercise to practise your English in many ways... if lyrics are selected appropriately...

For the discerning fan there is a wealth of songs to choose from... in most styles too...

Still... ABBA, Boney M, Alison MOYET (including her Yazoo period), the Bee Gees especially Main Course, Children Of The World & Spirits Having Flown and those including their albums for Diana ROSS, Barbra STREISAND, and Dionne WARWICK), Rupert HOLMES, Amanda LEAR (especially her I Am A Photgraph, Sweet Revenge, Never Trust A pretty Face & Tam-Tam),

In other languages I recommend

In Italian

Biagio ANTONACCI, Lucio BATTISTI (up to Una Giornata Uggiosa), Loredana BERTÈ, Luca CARBONI, Riccardo COCCIANTE, Toto CUTUGNO, Lucio DALLA, Ivano FOSSATI, Matia Bazar, Romina POWER & Al Bano, Ricchi E Poveri, Roberto VECCHIONI, Renato ZERO (Zerofobia, Zerolandia & Ero Zero)

In French

Marie-Paule BELLE, Michel BERGER, Christophe, Clarika, Joe DASSIN, France GALL, Michel JONASZ, Maxime Le FORESTIER, Claude NOUGARO, Michel POLNAREFF, Serge REGGIANI, Alain SOUCHON, Laurent VOULZY

In German

Herbert GRONEMEYER, Ute LEMPER, Silly

In Spanish

Azucar Moreno, Miguel BOSÈ, Gloria ESTEFAN, Jeanette, Meccano, Ana TORROJA,

In Swedish

ABBA (and ABBA members and friends) Swedish albums, Marie FREDRIKSSON, Carola HÄGGKVIST, Lisa NILSSON, Mauro SOCCO

All these suggestions are ply the beginning... of course !

Jesse CRAIGNOU

Read more

http://www.amazon.com/Singin-English-You-Jesse-CRAIGNOU-ebook/dp/B00AZOZQSC/ref=sr_1_44?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1430642298&sr=1-44

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #Teaching - Training & Coaching in Words

Publié le 28 Avril 2015

Une étoile c'est une de trop...


Nous les avons comme syndic depuis une dizaine d'années et ils trafiquent l'influence par tous les moyens... conseil syndical, actionnaires et sous-traitants...

Au début des années 90, une ancienne employé nous confirmait que toutes ses sociétés appartenaient aux mêmes personnes, actionnaires et conseils syndical et sous-traitants...


Il ne répondent jamais aux questions, ne résolvent jamais les problèmes et nous spamment de la publicité de leur agence immobilière ERA...


Apparemment, il n'y a que nous qui 'arrivons' à les garder car ils se font virer de partout !

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #PlaintesRéclamations et Service Clients

Publié le 28 Avril 2015

J'ai contracté il y 2 ans un service de livraison à domicile...

L'offre est attrayante... vous commandez sur internet, définissez votre créneau horaire et votre mode de paiement et réceptionnez vos achats... moyennant un minimum de 7 Euros (ou plus) en sus de votre facture (et votre pourboire au livreur)... vos achats doivent également cumuler un montant minimum de 75 Euros...

Tout irait bien si vous n'étiez pas limités en quantité d'articles (chez certains au moins) vous obligeant à recommander régulièrement... ce qui s'approche de la vente forcée (illégale !)...

Pire encore, beaucoup d'articles régulièrement vendus en magasin ne sont pas accessibles sur le site ou en livraison... et quand la livraison arrive, il y a souvent des articles manquants ! Le tout expliqué par des motifs affligeant... rupture de stocks... en de telles proportions c'est ridicule... d'autant plus qu'un article offert à la vente doit être présent en magasin ! Il appartient au vendeur de s'assurer de sa disponibilité AVANT de le mettre en vente... ou au moins d'annoncer le nombre d'articles en stock !

Nul ne passe commande pour s'endure dire que la gestion des stocks du magasins est mauvaise... et qu'il ne peut pas avoir son article ! Une commande est faite pour recevoir un produit ou un service proposé et payé... pas une excuse ou une annulation !

Ceci est particulièrement ennuyeux pour lies handicapés !

Ceci est courant chez Super U, mon magasin habituel... aussi j'ai décidé de m'octroyer les service d'autres magasins... pour compléter mes achats à défaut... les faisant profiter de ma clientèle...

Je recommande les enseigne qui propose un cash back ou une forme de fidélité viable... toutes les le font pas...

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #PlaintesRéclamations et Service Clients

Publié le 28 Avril 2015

Après avoir été client pendant plus de 25 ans chez Carrefour Banque, et en avoir été très satisfait, force m'est de constater que, récemment, ils ont été très loin de la qualité qu'ils promettent...

Il y'a 3 ans, je me suis retrouvé dans leur bureau pour savoir où en était mon compte épargne... qui stagnait et même régressait !

Il m'a été répondu que mon contrat Assurance Vie étant échu, ils avaient oublié de le convertir en épargne... procédure normale qui doublait alors mon taux d'épargne !

J'avais perdu beaucoup d'argent !

Aussitôt, la gestionnaire du compte a corrigé cette erreur... sans me faire rattraper mes pertes...

J'ai appelé leur numéro pour en parler et suis tombé sur un correspondant qui mâchouillait et avait sous l'effet d'un puissant narco ! Il a fini par me donner une adresse ou envoyer ma réclamation...

Je leur ai écrit pour demander la rectification de cette injustice... et signaler cet accueil peu orthodoxe... un autre de leur agent m'a rappelé un jour plusieurs mois tard ! Je lui ai fait remarque leur manque de réactivité... 'Oui, c'est vrai... nous sommes débordés et avons pris du retard'... pour toute excuse et explication... léger léger léger...

Où est donc passé le Service Clients digne de ce nom ? Hélas, comme dans beaucoup d'entreprises, il n'existe plus... et je fuis ces sociétés autant que celles qui n'ont pas de contact où leur écrie ou téléphoner...

Je lui explique que mon compte, à taux fixe, fait le yoyo... elle me renvoie vers mon Carrefour local... qui me rappelle plusieurs semaines plus tard... en me laissant un message complètement cafouilleur...

Tout ceci reflète une qualité défaillante... tout comme leur carte de fidélité... qui, au final, ne donne aucun avantage réel...

Dommage car Carrefour était une société plutôt recommandable...

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #PlaintesRéclamations et Service Clients

Publié le 26 Avril 2015

Au début 2015, la société Logitech avait une offre de retour de 20 % du prix sur l'achat d'un clavier compatible iPad mais...

Le boitier avait un autocollant qui revoyait vers leur site... alors que l'offre devait être suivie par courrier... tant et si bien que nous en arrivons à la date limite... sans succès...

Contactés sur FB, Logitech propose d'appeler un numéro... qui propose d'envoyer la copie de l'offre au Service Clients par email... qui répond de rappeler le numéro qui nous a retournés vers eux... qui nous a demandé un autre email... pour nous demander de les rappeler au même numéro !

J'ai fini par apprendre au téléphone qu'il n'y avait plus rien à espérer... puisque l'offre était maintenant close (et pour cause !)... alors que l'on m'avait dit tout le contraire !

Sans parler du fait que tout se temps investi, et donc perdu, m'a coûté plus que les quelques euros proposés par l'offre... qui finalement n'en était pas une !

Encore une société à déconseiller... comme toutes celles qui méprisent leurs clients... oubliant là qu'il y a aussi de LEUR argent !

Pour mes prochains achats, j'irai voir la concurrence... au pire, ils ont peut-être un service client efficace !

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #Plaintes, #Réclamations et Service Clients

Publié le 26 Avril 2015

Les sociétés de démarchage ont pris de nouvelles approches qui font largement déchanter...
Après une demande de défis pour travaux,
Je suis harcelé... mon téléphone sonne toutes les 3 minutes... sans me laisser de message...
Cette démarche n'est pas civile ni polie... Sarah qui n'appelle évidemment pas de France et ne sait pas correctement lire mon adresse) ne me laisse pas en placer une !
Je n'ai jamais fait de demande pour du carrelage mais une réfection de salle de bain !
Les entrepreneurs ne m'ont jamais appelé... ni dans les 3 jours ni après !
Je réserve la publicité que cette société mérite sur tous les réseaux sociaux ! Et je pense que telle démarche est révélatrice de mauvaise qualité et de cruel manque de clients !

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #Plaintes, #Réclamations et Service Clients

Publié le 22 Avril 2015

C’è una cosa al mondo che io amo,
considero bella più dolce di Dio, è lei…
E’ più furba di una volpe,
o anche lei ha le sue colpe,
è religiosa rompiballe si, ma è lei..
Del resto ci è cascato anche mio padre,
nel sorriso di mia madre.
E sa di non aver sbagliato,
e pure un giorno se ne è andato…


Lei mi disse ti devi sposare,
perché a letto con qualcuno ci devi pure andare,
è si, mamma Margherita, è si…
Mi ha scelto la donna sbagliata,
che a furia di andare con gli altri se ne è andata,
“ma non te la prendere” mi ha detto, “sorridi… ci sono io”.
Del resto ci è cascato anche mio padre,
nel sorriso di mia madre.
Ma guarda un po’ che scherzi che ti fa la vita,
questa è la storia di mia madre Margherita.


E la luna da sempre si muove,
ma se stanotte non cantavo mi veniva il magone, eh si.
Anche ieri mi ha telefonato,
mi ha chiesto “stai bene?”
gli ho risposto “annoiato”,
ma si, mamma Margherita, ma si.
Del resto ci è cascato anche mio padre,
nel sorriso di mia madre.
Ma guarda un po’ che scherzi che mi fa la vita, i
o parlo parlo, ma il mio amore è Margherita
Ma guarda un po’ che scherzi che ti fa la vita,
questa è la storia di mia madre Margherita.

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #MUSIque - Italienne

Publié le 20 Avril 2015

Si au Royaume-Uni ce sont les années 70 qui ont marqué la mémoire musicale avec le déferlement du disco, ce sont les années 80 qui sont le plus restées dans la mémoire des Français... avec l'émergence de nouvelles starts ou la résurgence d'anciennes stars telles Lydia VERKINE ou Rose LAURENS, ou encore Gilbert MONTAGNÉ, pour les revenants... et Jackie QUARTZ et Les Rita MITSOUKOU, ou encore Desireless, pour les émergents...

La plupart n'ont fait qu'un petit tour et puis s'en sont allés tels les consorts de Caroline LOEB et Chagrin D'Amour, ou encore Agathe et Blues Trottoir... Certains ont tournoyé un peu plus longtemps comme l'ont fait Julie PIETRI et le Grand Orchestre du Splendid, ou encore Marc LAVOINE, ...

Elli MEDEIROS et Stéphane EICHER, ou encore Francis LALANNE et Lio, y ont fait un séjour très remarqué...

De nouveaux sons et de nouveaux rythmes arrivent avec les boites à rythmes et les synthétiseurs prônés avec excellence par Kraftwerk et Klaus SCHULTZE, ou encore KITARO et Vangelis PAPATHANASSIOU, ont promu une autre variété qui a su s'adapter tant à tous les styles qu'aux planchers des boites de nuit... comme nous l'a aussi montré Jean-Michel JARRE...

La suprématie du synthétiseur et du saxo a connu des jours durables... et perdurables... La traversée du désert des stars hexagonales des années 70 les a conduit à un retour dans les années 2000 avec les concerts et les tournées en leur honneurs nous ramenant les Sheila, Dave, Stone et Charden et consorts... pour ceux qui ont voulu tenter leur chance... souvent avec succès pendant que d'autres s'accrochaient aux branches tels Sylvie VARTAN ou Michel FUGAIN... et d'autres encore passaient dans les circuits parallèles comme l'ont fait Michèle TORR ou Franck MICKAEL, ou encore C Jérôme et François Valéry... pour autant, beaucoup y ont lassé leurs plumes et n'ont pas transformé leur essai...

Il en est qui, tels Karen CHERYL et France GALL, ou encore Catherine LARA et Philippe LAVIL, ont vu leur carrière s'ancrer plus encore... et d'autres qui y ont connu leur tremplin comme Alain BASHUNG et Daniel BALAVOINE, ou encore Niagara ou Jeanne MAS, ...

Il y a eu aussi tout ceux et toutes celles qui n'ont jamais été totalement dehors ni dedans à l'instar de Jil KAPLAN ou Isabelle MAYEREAU, ou encore François FELDMAN et Art MENGO, ou même Jean-Pierre MADER et Philippe KATERINE...

Une pluie de nouvelles divas comme Patricia KASS et Céline DION, ou encore des pop stars tels que Florent PAGNY et Etienne DAHO, ont fait leur apparition avec une montée au firmament spectaculaire... pendant que Dalida continuait encore un peu sa longue route... et que d'autres quittaient le navire tels Ringo ou Hervé CRISTIANI, ou encore Nino FERRER et même Gainsbarre qui se barrait déjà peu à peu, Joe DASSIN qui s'assit pour ne plus se relever...

Longtemps échappant aux règles et aux modes Véronique SANSON et Françoise HARDY, ou encore Michel JONASZ et Michel POLNAREFF, ont continué de creuser leur microsillon à loisir...

Quoi qu'il en soit, nous restent toujours les indécrochables comme Johnny HALLIDAY et Michel SARDOU, ou encore Francis CABREL et Jean-Jacques GOLDMAN, ... et les indémodables tels Christophe ou Maxime LE FORESTIER, ou encore Claude NOUGARO et Henri SALVADOR, qui ne cessent d'aller et revenir...

Dans les compilations des Années 80 on trouve autant de stars des années 70... que de celles qui ont continué leur carrière avec succès bien après... influents ou influencés, suivis et suivants, tous dans le même bac...

Tous sont passés, d'une manière ou d'une autre, par cette période de transition qui nous montre que la musique poursuit son chemin... avec ceux qu'elle entraîne dans son sillage ou laisse sur le bas-côté...quoi qu'on en dise et quoi qu'il en soit...

Jesse CRAIGNOU

Voir les commentaires

Rédigé par Jesse CRAIGNOU

Publié dans #MUSIque - Française